www.fino-cops.org

www.fino-cops.org
 
PortailPortail  CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le vocabulaire du RIP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
~¤~MuDvAyNe~¤~
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 97
Age : 27
Emploi : .....
Loisirs : BASKET
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Le vocabulaire du RIP   Mar 1 Jan - 20:19

Comment être pré-avertie de ce qu'on telecharge :mong:



DVDRip : Copie depuis le DVD commercialisé "final". Le plus souvent, on utilise des PRE* RETAiL*, et la qualité est excellente.



VHSRip (rip d'une cassette video) : utilisé le plus souvent pour les releases XXX ou les vidéos de sport/skateboard.



[b]CAM (caméra) ou SCREENER français
(pour les rips
français seulement!) : Filmé en salle avec un camescope numérique.
Parfois un trépied est utilisé pour plus de stabilité. Comme ce n'est
pas toujours possible, souvent l'image bouge pas mal... De plus, le
ripper n'est pas toujours parfaitement placé, ce qui occasionne parfois
des bandes noires triangulaires sur les bords... Le son est acquis
directement en salle, donc attendez vous à pas mal de bruit de fond,
rires, toussottements du public, Pop Corns etc... de même que les gens
ont tendance à se lever dès l'apparition du générique de fin : vous
verrez probablement des silhouettes sur l'image... A déconseiller
vraiment.



DVB ou DVBRip : Digital Video
Broadcast rip = Rip depuis une source digitale telle le câble ou le
satellite (qui permette la diffusion d'un flux MPEG-2 et le son AC3
comme les DVD. La qualité est donc en générale similaire.



TELESYNC ou TS : un camescope
numérique filme l'écran du cinéma, mais l'acquisition du son est
directe : Soit depuis la prise CASQUE du fauteuil (pour malentendants)
si c'est le travail d'un spectateur, soit (le plus souvent) directement
depuis le Master numérique "en temps réel" depuis la cabine de
projection, avec un trépied pour avoir une image stable etc... la
qualité n'a rien à avoir avec un banal screener dans ce cas.



TELECINE ou TC : Une machine
TeleCiné copie le film en numérique directement depuis les masters du
cinéma (les grosses bobines). Le son et l'image peuvent être excellent,
mais étant donné le coût de l'équipement, on trouve que très peu de
TeleCine (Exemple: Jurassic Park III l'année dernière). Il ne faut pas
confondre TC avec TimeCode, ce dernier étant un compteur sur l'écran.



SCREENER américain ou SCR (la
vraie définition): Le terme le plus abusé par la scène française... qui
l'emploit en lieu et place de CAM. Chez les anglophones, SCREENER
signifie que c'est une VIDEO K7 "promotionnelle", envoyé aux
videostores, journalistes, etc... à des fins publicitaires
exclusivement. L'inconvénient majeur est qu'il y'a un "Ticker", c'est à
dire un texte défilant régulièrement sur l'image avec le copyright, le
numero de teléphone ANTI-COPIES etc.. ce qui est plutôt pénible.
Parfois il y a aussi un compteur interminent ou permanent dans un angle
de l'image, et éventuellement un numéro de série permettant
d'identifier la source... Toutes les qualités sont possible, selon si
le ripper utilise un bon équipement d'acquisition et une K7 originale
(MASTER) ou bien un vieux magnétoscope et une copie de copie de
copie... Il est donc conseillé de télécharger un SAMPLE pour se rendre
compte.



DVD-SCREENER ou DVDSCR : Exactement la même chose sauf que la copie promotionnelle est diffusée sur DVD au lieu de Video K7.

En clair, un DVDSCR (DVD-Screener) est le rip d'un DVD de
démonstration, contrairement à un DVDRip qui est issu d'un DVD
commercialisé. Ces DVD-Screener sont utilisés à des fins de publicité,
comme par exemple dans les magasins de Hi-Fi Video (vous avez
certainement déjà vu des films fraichement sortis au cinéma passer sur
des écrans géants à la FNAC, chez DARTY etc......par contre à ED je
pense pas ) :kill:

Quelle différence alors? Et bien sur le DVD de démonstration, on a
le plus souvent un disclaimer (permanent ou intermittent) de type "This
DVD is property of Warner Bros Inc. For Screening purposes only. If you
rented this video, please call .....etc etc..." qui défile sur l'écran.
De plus, ces DVD spéciaux sont souvent des versions dépouillées : 1
seule piste son en AC3 2 channels (pas de DTS, pas de son 6 canaux),
pas de sous-titres, pas de bonus, menus minimaux...). Ormis ce petit
détail du texte qui scroll sur l'image de temps à autre (et encore pas
sur tous), la qualité des DVD-Screeners permet de faire des DivX aussi
bons que les DVD-Retail.

Depuis Septembre 2002, on assiste à l'émergence de DVD-Screeners
un peu moins bons, car les éditeurs les font de plus en plus tenir sur
des DVD-5 1-layer (4.7Go) au lieu des DVD-9 2-layers (9.4Go) et ce,
afin de faciliter les copies avec des graveurs de DVD ordinaires... ce
qui leur évite de devoir les faire presser en grand nombre à chaque
fois qu'il arrivent à cours de stock.... Il arrive donc que la qualité
soit légèrement inférieure au DVD final... mais attention cela reste
néanmoins de la qualité DVD, même si la compression est un peu plus
forte...

Enfin, depuis la fin de l'année 2002, une nouvelle vague de
DVDSCREENERS arrive sur le réseau, les producteurs ayant compris qu'ils
avaient tout intérêt à "pourrir" leurs versions de démonstration pour
freiner les copies pirates. Leur nouveau truc ? les passages du film en
N&B en intermitence avec les disclaimers, ou parfois un chronomètre
permanent dans un coin de l'écran.... Plutôt pénible !



SATrip (rip à partir du satellite (TPS, CanalSat...))



ISO (rip à partir d'un CD: c'est l'image binaire du CD original)



LDCap ou LDRip (rip à partir d'un LaserDisc (VideoDisc), Cap signifiant Capture)



MULTISTOLEN : Se dit d'un rip
qui est le mélange de plusieurs autres : par exemple la video d'un
DVDRIP encodée avec l'audio d'une VHS FR... ou bien la video d'un
LaserDisc avec le son d'un SCREENER... etc etc...





Format video :



DivX : Format DivX (parfois la version est précisé: Div3 / Div4 / Div5 / Divx5Pro etc..)



BivX : DivX incluant 2 bandes
son que l'on peut choisir indépendamment l'une de l'autre, un peu à la
manière d'un DVD. Généralement couplés avec des sous-titres ces
versions tiennent le plus souvent sur 2CD minimum (afin de maintenir
une qualité video acceptable, compte tenu du double de place nécessaire
à l'encodage du son sur chaque CD).



TrivX : DivX incluant 3 bandes son que l'on peut choisir indépendamment l'une de l'autre.



XviD : Format concurrent au DivX, lui aussi basé sur le MPEG-4



SBC : C'est un encodage
"amélioré" du format DivX 3.11a, avec un bitrate variable (SBC=Smart
Bitrate Control), et utilisant le patch VKI généralement (Variable Key
Insertion)



VCD : Format VideoCD? (lisible
sur les platines de salon). Il s'agit d'un format video basé sur le
MPEG-1 avec un bitrate constant de 1150kbps et une résolution de
352*240 (NTSC) ou 352*288 (PAL).



SVCD : Format Super VideoCD. Il
s'agit d'un format video basé sur le MPEG-2 (comme le DVD), avec un
bitrate variable pouvant atteindre 2500kbps.



XVCD/XSVCD : Ce sont
typiquement des formats VCD/SVCD non standards ! Les
résolutions/bitrates peuvent monter beaucoup plus haut, mais la
compatibilité avec le matériel n'est pas du tout assurée ! Il s'agit
évidemment de releases "internes" qui ne sont pas destinées à être
diffusées.



CVD : Il s'agit en fait d'un
mix du format SVCD/VCD, généralement supporté par la plupart des
platines de salon: La video supporte les bitrates du format MPEG-2 du
SVCD, mais avec une résolution de 352*480 (NTSC) ou 352*576 (PAL), la
résolution horizontale étant moins importante, car entrelacée.



DVD-R : Format MPEG-2
compatible "DVD" : 4.7Go de données sur un disque. Les images SVCD
doivent être converties pour pouvoir être gravées au format DVD-R. Les
copies "sans perte" DVD->DVD-R sont possibles, mais il faut souvent
supprimer certaines pistes son/bonus/extras pour que cela tienne dans
les 4.7Go.



MiniDVD (ou cDVD) : C'est le
même format que le DVD, mais gravé sur un bête CD-R(W). Etant donné la
haute résolution/bitrate, Il n'est souvent guère possible de faire
tenir plus de 20mn par disque... et ce format n'est compatible qu'avec
certains lecteurs.



PDVD / Silvers : PIRATE DVD (à
ne pas confondre avec PRE-DVD). Des DVD de contrefaçon (Asie,
Malaysie...) qui n'ont pas la qualité des RETAIL... le plus souvent au
format NTSC.





Format Audio :



AC3 : Format son Dolby Digital (5.1 channels ou 2 channels, ça dépend)



OGG : Format OGGVorbis, un concurrent du MP3.



MPC : Format de compression en vogue actuellement, bien meilleur que le mp3. On dit que c'est son remplaçant à moyen terme.



CBR : Constant BitRate



VBR : Variable BitRate : meilleur que le CBR, à taux moyen équivalent.



LAME : Là c'est le nom de
l'encodeur MP3 : il s'agit du meilleur encoder du marché, voilà
pourquoi certains prennent la peine de le stipuler.



EAC : Exact Audio Copy : c'est
le logiciel qui a été utilisé pour ripper le CD-Audio. Là encore, c'est
le plus fidèle (copies certifiées à 100% exactes) donc sa mention vous
garantit une grande qualité.



Extreme/r3mix/... : C'est le
réglage de LAME utilisé pour encoder, ce qui permet de se donner une
idée de la qualité du rendu. Extreme est bien sûr le meilleur mode qui
soit en CBR320kbps, suivi du mode "r3mix" qui correspond aux réglages
préconisés par le site web r3mix, spécialisé dans l'acoustique.





Pour les films étrangers



[b]VO
= Version Originale



VOST = Version Originale Sous-Titrée (dans la même langue que l'audio)



VOSTA = Version Originale Sous-Titrée en Anglais (le plus souvent pour les films asiatiques)



VOSTF = Version Originale Sous-Titrée en Français



SUBBED = Sous-titrage incrusté
dans l'image (en hard). Le plus souvent ce sont des sous-titres en
Malaysien, Chinois ou Thaï, et même parfois dans 2 langages à la fois,
ce qui peut prendre pas mal de place et être gênant...



UNSUBBED = Si un film a déjà été releasé auparavant avec des sous-titres incrustés (SUBBED), alors une release UNSUBBED peut exister.





Enfin pour ce qui aime vraiment lire :mrgreen: :



AR = Aspect Ratio inhabituel (ou dont les résolutions ne sont pas des multiples de 16)



NUKED = Release "ratée". Il peut y avoir plusieurs raisons à ça:

- sur une release 2CD, l'un des CD est incorrect par exemple

- BAD IVTC : Bad Inverse TeleCine : Le processus de conversion du framerate est incorrect (le film saccade)

- BAD A/R : Bad Aspect Ratio : les personnages sont trop étirés ou trop aplatis...



DUPE = Il existe déjà un rip de qualité égale sur le réseau



iNTERNAL = Release non
"officielle", à l'attention des membres d'un même groupe. Cela peut
être dû à plusieurs raisons: Soit la team ne souhaite pas faire un
*DUPE* (car le fichier circulent déjà...), soit le rip est de qualité
médiocre et pour ne pas compromettre sa réputation, la team préfère ne
pas le diffuser de manière publique.



PROPER = Re-rip d'une autre release défectueuse



REPACK = Ré-encodage d'un rip
dans un autre format (SVCD->DivX le plus souvent) ou bien
reconditionnement d'un rip pour être en conformité avec les règles
(rajout d'un sample ou d'un fichier nfo par exemple).



RETAiL = DVD final, celui qu'on achète dans le commerce.



PRE : PRE-RETAiL DVD. C'est une pré série en fait... mais qui a les même caractéristiques que le RETAiL.



LIMiTED = Ce tag signifie que
le film n'a eu qu'une diffusion restreinte dans les cinémas (parfois
moins de 250 cinémas). Généralement, ce sont des films d'arts et
essais, ou des moyen-métrages.



STV = Straight To Video. Il
s'agit d'un film jamais sorti au cinéma (directement mis en vente dans
les videostores). Par conséquent, beaucoup de sites refusent ce type de
rip.



FS : Full Screen = Format video 4:3



WS : Wide Screen = Format video 16:9



J'ai mis environ 3/4heures pour trouvé
toute ces infos alors , merci d'avoir lu "mon travail" , j'espere que
ca va en aider quelqu'un :huhu:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~¤~MuDvAyNe~¤~
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 97
Age : 27
Emploi : .....
Loisirs : BASKET
Date d'inscription : 01/01/2008

MessageSujet: Re: Le vocabulaire du RIP   Mar 1 Jan - 22:29

cé pa de lien cé de information
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le vocabulaire du RIP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vocabulaire
» Vocabulaire
» Précision règles : yaku et vocabulaire
» Mur mort, vocabulaire japonais et interrogation
» Nouveau nabcast : Chouette ! Du vocabulaire !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.fino-cops.org :: [F.C.S>>Regles & Les News] :: Les Regles-
Sauter vers: